Vous souhaitez essayer l’hypnose pour gérer vos phobies, vos croyances limitantes ou pour du développement personnel mais vous hésitez encore. Voici quelques éléments pour vous éclairer sur les pratiques tarifaires et le remboursement de l’hypnose par la sécurité sociale ou la mutuelle.

Remboursement par la sécurité sociale

Peu de chance de se faire rembourser ses consultations par la sécurité sociale, ce genre de pratique n’est pas remboursée. Seule la visite chez un psychiatre (ou un médecin) est prise en charge par la sécurité sociale, il faudrait donc trouver un psychiatre qui pratique l’hypnose pour tenter de vous faire rembourser. C’est en général assez rare !

Consulter un médecin ou un psychiatre qui pratique l’hypnose n’est pas non plus la garantie d’avoir une pratique de l’hypnose performante. Tout dépend de sa formation en hypnose et de sa compétence sur le sujet.

Prise en charge de l’hypnose par la mutuelle

De plus en plus de mutuelles remboursent les médecines douces. Tout dépend du contrat que vous avez souscrit. Certaines mutuelles prennent en charge les consultations à 50 % ou plus, certaines dans la limite d’un nombre de consultations par an et par personne.

Rapprochez-vous de votre mutuelle pour savoir si elle prend en charge ce genre de médecine douce.

Si vous êtes un adepte des médecines douces comme l’hypnose ou la sophrologie, tournez-vous vers un courtier en assurance qui pourra vous trouver le contrat le plus adapté pour une bonne prise en charge.