Sport et rêves lucides, et si vous pouviez vous entraîner en dormant ?

Rêver qu’on s’entraîne la nuit, alors que le corps récupère et se repose. Et si en plus, cet entrainement virtuel avait un impact positif sur les performances, ce serait génial, non ? Les septiques diront « faut pas rêver » ! Et pourtant, le rêve lucide ouvre une nouvelle dimension pour la préparation mentale et l’entrainement technique.

Qu’est ce que le rêve lucide

Il s’agit de développer la capacité de devenir conscient pendant les rêves. Comme d’habitude, pendant la nuit votre corps se repose et votre cerveau se met à travailler pendant certaines phases de sommeil. Avec un peu d’entrainement, plutôt que de subir le scénario de votre rêve, vous vous rendez compte que vous rêvez et vous pouvez devenir acteur et réalisateur.

Comme n’importe quelle discipline, c’est un apprentissage. On ne se met pas à faire des rêves lucides du jour au lendemain.

A partir de là, beaucoup de choses deviennent possibles :

  • Débrider sa créativité : pas de limite pendant le rêve, votre créativité devient totalement libre. Certains s’en servent pour composer de la musique, dessiner des toiles, trouver des concepts pour leur travail…
  • Vivre des expériences irréalisables : aucune limite pendant le rêve. Vous pouvez tester vos fantasmes, voler comme superman, explorer l’univers ou des mondes parallèles. Bien mieux que la réalité virtuelle ! Ici, pas de limite de scénario. De plus, l’expérience ne se cantonne pas qu’à la vue, tous vos sens sont mis à contribution.
  • Dépasser ses blocages, ses peurs, ses angoisses. Grâce au rêve lucide, vous êtes en contact direct avec des parties inconscientes de votre esprit. C’est l’occasion de se dépasser et d’affronter ses peurs, parfois de manière « réelle » parfois de manière « symbolique ».
  • Améliorer ses capacités : certains sportifs peuvent s’en servir pour améliorer leurs compétences.

Un atout pour les sportifs ?

Des études sont en cours, notamment en Allemagne, sur l’incidence des rêves lucides dans le développement de capacités motrices. Les premiers résultats semblent prometteurs car ils démontent un impact positif dans l’apprentissage et l’entrainement.

Grâce aux IRM, les scientifiques peuvent également constaté que les mêmes zones du cerveau s’activent pendant la réalisation d’une tâche, qu’elle soit réalisée éveillé ou pendant le rêve.

Ainsi, grâce aux rêves lucides, les sportifs peuvent mettre à profit les heures de sommeil pour améliorer leur performance. Il s’agit de faire une sorte d’entrainement complémentaire.

Le fait que ces entraînements se fassent pendant le rêve apportent également d’autres atouts :

  • pas de contrainte de temps, la durée du sommeil est mise à profit pour répéter, répéter et répéter encore
  • pas de risque de se blesser, c’est l’occasion de tester des gestes plus dangereux ou difficile à tester en vrai
  • la créativité est débridée, pour les sports stratégiques il est possible de démultiplier les idées et de les tester

Quels sont les risques ou les limites ?

A priori, pas de risque sur la récupération d’après le témoignage de rêveurs expérimentés. Le corps et le cerveau continuent de se reposer même pendant les rêves lucides.

La principale limite est qu’on ne peut pas travailler quelque chose qu’on ne connait pas un minimum. Il faut au minimum avoir déjà expérimenté ou vu ce que vous souhaitez tester ou améliorer pendant le rêve.

Comme de nombreuses méthodes, ce n’est pas un coup de baguette magique qui vous fait devenir champion du monde en 2 jours. Le rêve lucide est quelque chose d’extraordinaire qui s’apprend.

Comment s’y prendre ?

Voici les grandes lignes :

  1. Trouver, retrouver un sommeil suffisant et reposant
  2. Apprendre à se souvenir de ses rêves
  3. Apprendre à faire des rêves lucides :
    • d’abord devenir lucide pendant le rêve
    • améliorer le niveau de lucidité
    • apprendre à stabiliser la lucidité
    • apprendre à influencer son rêve
  4. Mettre en place un rituel d’entrainement

La méthode pour faire des rêves lucides fera l’objet d’articles complémentaires détaillés. En attendant et même en complément, je vous conseille ce livre Guide des rêves lucides: Prenez le contrôle de vos rêves. Pas cher, il est excellent pour démarrer la pratique générale des rêves lucides.

Pour les plus curieux, je vous invite à regarder le reportage suivant, disponible sur youtube : https://www.youtube.com/watch?v=weCD4wvlfPg

La partie qui concerne le sport est à partir de 40min 10s

Conclusion personnelle

Pour conclure, je vais vous donner mon avis du moment. J’ai commencé à expérimenter le rêve lucide. Pour moi, cela pourrait ressembler à un état d’hypnose très profond ou un état de transe très avancé.

C’est un outil génial de connaissance de soi, de développement personnel et d’expérimentation en tout genre. Il permet de toucher du doigt les capacités de notre cerveau et de notre corps.

C’est un outil pratique car il prend peu de temps en journée. De nos jours, nous passons notre temps à nous plaindre du manque de temps, de ce point de vue cet outil est génial.

Attention, il ne remplacera jamais une vie bien remplie et bien menée comme il ne remplacera jamais un bon plan d’entrainement. Il s’agit d’un excellent outil complémentaire d’exploration de soi et de ses capacités. Et pour les plus curieux et les précurseurs, pourquoi pas s’en servir pour la préparation mentale et la recherche de performance sportive.